Vaccination: Le Cameroun maintient son statut d’élimination du Tétanos Maternel et Néonatal

Yaoundé (Cameroun), 22 mai 2018 – « Le Cameroun maintient son statut d’élimination du Tétanos Maternel et Néonatal (TMN) ». La bonne nouvelle est tombée le 30 avril 2018, dans la salle de réunions du Groupe Technique Central du Programme Elargi de Vaccination (GTC-PEV), lors de la réunion de restitution des résultats de la mission de vérification du statut d’élimination du TMN au Cameroun. La réunion était présidée par le Directeur de la Santé Familiale, Pr Mbu Robinson, en présence du Représentant par intérim de l’OMS, Dr Phanuel Habimana, du Sous-Directeur de la vaccination, Dr Grâce Alake, de la Secrétaire Permanente du GTC-PEV, Dr Ename Harmelle, et des experts de la mission de vérification du Ministère de la Santé Publique, et des bureaux pays de l’OMS et de l’Unicef.

Ladite mission s’est déroulée du 23 au 30 avril 2018. Elle était constituée d’une équipe conjointe d’experts de l’OMS, de l’UNICEF et du Ministère de la Santé Publique. L’objectif de la mission était de vérifier si tous les districts du pays avaient un taux d’incidence du TMN inférieur ou égal à 1 pour 1000 naissances vivantes en 2017, et proposer des activités pour maintenir le statut d’élimination.

Pour maintenir le statut d’élimination du TMN au Cameroun, la mission a recommandé, entre autres, de renforcer les capacités du personnel de santé, de multiplier les stratégies de vaccination contre le tétanos et mener des actions de communication pour lutter contre les pratiques et croyances traditionnelles liées aux soins du cordon ombilical.

En l’an 2000, le Cameroun a souscrit à l’initiative mondiale pour l’élimination du Tétanos Maternel et Néonatal. En 2012, il a été déclaré « pays ayant éliminé le Tétanos Maternel et Néonatal ». A ce jour, dans la sous-région Afrique-Centrale, sur neuf pays, seuls trois, à savoir la République Démocratique du Congo, l’Angola et la Centrafrique, n’ont pas encore éliminé le Tétanos Maternel Néonatal.