Les Nations Unies dans la presse

Revue de presse - 18 mai 2018

160.000 personnes déplacées dans les régions anglophones, selon l'ONU

La guerre civile qui ensanglante les régions anglophones du Cameroun aurait fait quelque 160.000 déplacés et 34.000 réfugiés au Nigeria voisin. Ils ont dû fuir en raison des violences liées au séparatisme anglophone, mais surtout de la répression de l’armée camerounaise. On ne connaît pas le nombre de victimes, mais c'est la première fois que les Nations Unies mettent un chiffre sur la crise.

Source :  http://geopolis.francetvinfo.fr/cameroun-160000-personnes-deplacees-dans-les-regions-anglophones-selon-l-onu-189881

Journal du Cameroun : https://www.journalducameroun.com/en/anglophone-crisis-violence-driven-160000-persons-bushes/?platform=hootsuite

AFP : https://www.yahoo.com/news/un-says-160-000-anglophone-cameroonians-fled-violence-145916871.html

PNUD

Dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, des femmes produisent du gravier, avec l’appui de l’Union européenne et du PNUD

Dans la localité de Missingueléo, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, les femmes ne dédient pas leurs journées exclusivement aux tâches ménagères. Bon nombre d’entre elles sont des casseuses de pierre, activité qui leur permet de produire du gravier utilisé sur les chantiers locaux.

Source : https://www.investiraucameroun.com/mines/1505-10770-dans-la-region-de-l-extreme-nord-du-cameroun-des-femmes-produisent-du-gravier-avec-l-appui-de-l-union-europeenne-et-du-pnud

PAM-FAO

Danger sur la production céréalière du Cameroun, déjà attaquée à environ 75% par la chenille légionnaire d’automne

La production céréalière camerounaise souffrira, cette année encore des ravages de la chenille légionnaire d’automne, insecte susceptible de détruire, selon les experts, entre 25 et 75% des cultures céréalières telles que le maïs et le sorgho.

Source : https://www.investiraucameroun.com/agriculture/1505-10766-danger-sur-la-production-cerealiere-du-cameroun-deja-attaquee-a-environ-75-par-la-chenille-legionnaire-d-automne

Cameroun : le FAO offre 150 millions de francs CFA pour la lutte contre les chenilles légionnaires

Cet argent servira à implémenter le projet d’appui au contrôle de la chenille légionnaire d’automne, présente dans 7 des 10 régions du pays.

Source : https://www.journalducameroun.com/cameroun-fao-offre-150-millions-f-lutte-contre-chenilles-legionnaires/