Lancement des consultations du Youth Connekt Cameroun

Dans le but d’élaborer sa feuille de route, l’initiative Youth Connekt lance une campagne de consultations nationales au Cameroun pour recueillir les perspectives de tous les acteurs œuvrant en faveur de la jeunesse.

Le programme Youth Connekt est une initiative lancée en 2012 par le Gouvernement rwandais et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qui vise à connecter des jeunes à diverses opportunités socioéconomiques, civiques et politiques. Cette initiative s’étend désormais au niveau continental avec le lancement en octobre dernier du Youth Connekt Africa Hub lors du sommet de Kigali. A ce jour, plusieurs pays africains ont déjà lancé leurs branches nationales et le Cameroun s’apprête à le faire.

Dans la perspective de son lancement effectif au Cameroun en 2019, le programme Youth Connekt lance une vaste campagne de consultations nationales sur toute l’étendue du territoire. L’objectif est de recueillir les avis, les propositions et les attentes de tous les acteurs œuvrant en faveur de la promotion de la jeunesse sur le contenu souhaité pour le Youth Connekt Cameroun. Ainsi, les jeunes eux-mêmes, les partenaires au développement, le secteur privé et les administrations publiques sont interrogés.
 

un-cmr-youthconnekt

 

Lancées en mars dernier, ces consultations s’étendront jusqu’à fin mai pour rassembler les avis sur les défis actuels en matière d’autonomisation des jeunes et informer les acteurs sur les opportunités du Youth Connekt. Pour se faire, deux modalités ont été retenues. Il s’agit de sessions plénières à travers des ateliers régionaux et des séances d’échanges avec les acteurs clés d’une part ; et de sondages menés par des enquêteurs sur le terrain et via un questionnaire en ligne d’autre part. https://ee.kobotoolbox.org/x/#ivDjKjPf

100 millions de jeunes africains connectés

Les consultations nationales sont un préalable à la formulation de la feuille de route du Youth Connekt Cameroun, qui apportera sa contribution au projet continental, dont l’objectif global est l’atteinte du dividende démographique. Comment y parvenir ? En combinant développement des compétences, engagement entreprenarial et accès à l’emploi et aux financements pour les jeunes. En faisant la promotion de la citoyenneté des jeunes et de leur inclusion dans le dialogue politique. Le Youth Connekt Africa devrait permettre l’accès à l’emploi à dix millions de jeunes d’ici 2020, former des leaders et des ambassadeurs du numérique dans chaque pays, tout en contribuant à réduire les inégalités de genre. In fine, ce sont 100 millions de jeunes qui seront connectés.