Journée mondiale de lutte contre la tuberculose

Sous le thème «il est temps », le Cameroun a commémoré la journée mondiale de lutte contre cette maladie, qui demeure un problème majeur de santé publique et constitue un véritable frein au développement. La célébration a eu lieu dans tout le pays du 18 au 24 mars, occasion de sensibiliser le public sur les conséquences sanitaires, sociales et économiques dévastatrices de la tuberculose et de redoubler d'efforts pour mettre fin à l'épidémie mondiale de tuberculose d’ici 2035. Tous les acteurs ont marqué leur adhésion aux objectifs poursuivis par tous les acteurs à savoir l’élimination de la tuberculose.

A Yaoundé, la commémoration a été présidée le 22 mars à Yaoundé par le Professeur Biwole Sida Magloire, Inspecteur Général des Services Médicaux et Paramédicaux au Ministère de la Santé Publique, au nom du Ministre de la Santé Publique Monsieur Manaouda Malachie, empêché, en présence du Représentant de l’OMS au Cameroun, le Docteur Phanuel Habimana.

Au Cameroun l’OMS appuie l’évaluation à mi-parcours du plan stratégique national 2015-2019, les activités communautaires de lutte contre la tuberculose dans les villes de Garoua et Yaoundé, le développement du réseau national des laboratoires TB, la prévention et le contrôle des infections (PCI), la prise en charge de la tuberculose pédiatrique et la révision du guide technique du personnel. En 2019, l’OMS apportera un appui au pays dans l’évaluation à terme du plan stratégique national 2015-19 ainsi qu’au développement du nouveau plan 2020-2024.

Dans le public venu nombreux, les responsables des hôpitaux publics, confessionnels et militaires, le personnel médical, de nombreuses associations de lutte contre la tuberculose, la société civile et les médias.