Unies dans l'action

Les Nations Unies au Cameroun unis dans l’action

Le bureau des Nations Unies au Cameroun fait partie des 40 bureaux de pays des Nations Unies dans le monde, à mettre en œuvre la réforme « Unis dans l’action ». Depuis juin 2015, afin d’obtenir un plus grand impact sur le terrain et de mener des actions axées sur les résultats, les Nations Unies au Cameroun se sont engagés dans un processus d’harmonisation des procédures, des opérations, des programmes, de la communication. Une nouvelle façon de travailler ensemble dans le but d’apporter un meilleur appui au Gouvernement du Cameroun.

« Unis dans l’action » de quoi s’agit-il ?

La réforme « Unis dans l’action » implique l’harmonisation des programmes, avec une concentration sur les domaines où les Nations Unies peuvent avoir un impact, ce qui réduit la duplication des efforts et une utilisation plus efficace des ressources humaines et financières. Comme les 39 autres pays, le bureau des Nations Unies au Cameroun teste de nouvelles méthodes et outils de travail.

Ce qui a incité la réforme?

La réforme « Unis dans l’action » vient en réponse à l'environnement changeant de l'aide : une traduction des principes d'efficacité de l'aide de Paris et d'Accra. Elle vise également à réaffirmer la position de l'ONU comme un acteur pertinent dans le domaine du développement.

Comment la réforme est-elle structurée?

La réforme « Unis dans l’action »  repose sur cinq piliers: Un programme commun, un cadre budgétaire commun, un leadership unifié, une  opération commune et une communication commune.  

L'approche Programme commun des Nations Unies implique la collaboration entre les agences, fonds et programmes des Nations Unies et les partenaires, exigeant des plans de travail conjoints, des budgets communs et la définition des résultats communs. Depuis le mois de Juillet 2016, le système des Nations Unies au Cameroun travaille en collaboration avec le Gouvernement et les partenaires, pour l’élaboration du Plan cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement (PNUAD) pour la période 2018-2020. Le processus d’élaboration du PNUAD 2018-2020 intervient dans un contexte national marqué par des crises humanitaire, sécuritaire et économique depuis 2013, et un contexte international marqué par l’entrée en vigueur des Objectifs de Développement Durable (ODD). 

Le cadre budgétaire commun pour la période 2018-2020 couvrira les activités des programmes conjoints planifiés et offrira un aperçu complet de la contribution du Système des Nations Unies (SNU) à l’atteinte des priorités du pays. En outre, le cadre budgétaire commun participera également à la réduction des coûts de transaction pour les donateurs et le gouvernement.

L’harmonisation des opérations porte sur la mise en commun des services en vue d’accroître l’efficacité opérationnelle et une gestion plus efficiente des ressources financières. Le bureau commun des Nations Unies à Maroua dans la région de l’Extrême Nord est un exemple de ce processus d’harmonisation, et le SNU travaille sur la mise en commun globale des achats, de la technologie de l’information et des outils de gestion des ressources humaines.

 Un leadership unifié réfère à un leadership d’équipe, basé sur la responsabilité mutuelle des résultats du SNU dans le pays. Une équipe de pays des Nations Unies efficace et engagée sous la direction du Coordonnateur Résident est opérationnelle au Cameroun et a permis le lancement de l’élaboration d'un programme ambitieux visant à faciliter la mise en œuvre harmonieuse du processus de réforme.

La composante « une communication commune » de la réforme renforce la coordination des Nations Unies, la capacité et l'impact dans le domaine de la communication. Avec une stratégie commune de communication, le Groupe commun de communication  des Nations Unies soutient l'exécution du programme et la capacité de l'équipe de pays à «Communiquer dans l'action», et à rentre visible l’ONU au Cameroun et l’appui qu’elle apporte au gouvernement. La communication interne sur la réforme a joue également un rôle clé dans le processus de gestion du changement.

Quelles sont les principales réalisations de la réforme « Unis dans l’action »  à ce jour?

Tout d'abord, le Plan cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement (PNUAD) pour la période 2018-2020 articule de façon plus détaillée, la contribution précise de l'ONU au développement national et aux besoins humanitaires suivant les priorités du Cameroun, renforçant ainsi la transparence et la redevabilité vis-à-vis du gouvernement et des partenaires au développement. Il pousse la réforme en outre par l'approfondissement de l'harmonisation des pratiques commerciales et l'amélioration de l'efficacité des coûts.

Deuxièmement, le PNUAD intègre un programme Matrice des résultats et une Matrice d'évaluation qui comprend des indicateurs, des données de référence, des objectifs et des moyens de vérification. Le PNUAD intègre également une matrice qui définit les résultats et les actions communs du processus de réforme stratégique.

Quel est le rôle du gouvernement camerounais dans la réforme?

Le gouvernement camerounais a fait preuve de leadership et d’appropriation dans la réforme « Unis dans l’action ». A travers la coordination du Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, le gouvernement est directement impliqué dans l'orientation des politiques pour assurer l'alignement avec les priorités nationales. Pour faciliter la coopération, le prochain cycle de planification des Nations Unies, qui généralement couvre une période de cinq ans, a été aligné avec le Document Stratégique pour la Croissance et l’Emploi (DSCE) qui arrive à son terme en 2020.