FIDA

Fonds international de développement agricole

UN-CMR-agriculture1

Le Fonds International de Développement Agricole est un organisme spécialisé des Nations Unies qui a été créé en 1977 en tant qu'institution financière internationale et qui a pour mandat de permettre aux populations rurales des pays en développement de lutter contre la pauvreté.

75% des personnes les plus pauvres du monde, soit 1,4 milliard de femmes, d'enfants et d'hommes, vivent dans les zones rurales et dépendent de l'agriculture et des activités connexes pour leur subsistance.

Le FIDA travaille avec eux pour éliminer la pauvreté, la faim et la malnutrition afin d'accroître leur productivité et leurs revenus et d'améliorer la qualité de leur vie.

Le FIDA au Cameroun

La stratégie  du FIDA au Cameroun se caractérise par une forte orientation entrepreneuriale visant à donner aux jeunes hommes et femmes, les moyens d’accroître leurs revenus et d’améliorer leur sécurité alimentaire à travers des entreprises rentables, intégrées dans les filières agropastorales porteuses, et offrant des opportunités d’emplois viables en milieu rural.

A travers les projets qu’il finance, le FIDA  

  1. appuie les jeunes dans la création et la gestion d'entreprises agricoles performantes à travers la fourniture de services financiers et non financiers adéquats ; 
  2. promeut un cadre politique, organisationnel et institutionnel favorable à la création et au développement des entreprises agro-pastorales de jeunes.

Son portefeuille actuel comprend : 

  •  Le Projet d’Appui au Développement de la Microfinance Rurale (PADMIR) d’un montant de 23.7 millions USD ; 
  • Le Projet d’Appui au Développement des Filières Agricoles (PADFA) d’un montant de 24.3 millions USD ;
  • Le Projet Pilote de Promotion de l’Entreprenariat Aquacole (PPEA), d’un montant de 1 million USD ;
  • Le Programme de Promotion de l’Entreprenariat Agropastoral des Jeunes (PEA – Jeunes) d’un budget de 67 millions USD 
  • Le Projet de Promotion de l’Entreprenariat Ecologique (ECO Jeunes) en préparation pour un montant de 18 millions USD.

Le bureau du FIDA basé à Yaoundé couvre également le Gabon et la RCA. Il est sis Avenue Rosa Park face Ambassade des Etats-Unies.