Notre action

Des populations plus résilientes et engagées pour un développement inclusif et durable

Chaque jour, à travers leurs mandats respectifs les agences des Nations Unies au Cameroun œuvrent à travers leurs plans de coopération à accompagner le Gouvernement dans ses programmes pour une croissance forte et durable qui prend en compte les couches les plus vulnérables du pays.

Le Cameroun est affecté par différentes crises sécuritaires, humanitaires et sociales dans ses régions de l'Extrême Nord, du Nord, de l'Adamaoua, de l’Est, du Sud-ouest et du Nord-ouest. Le pays traverse une crise humanitaire complexe et sans précédent, due à l’afflux des réfugiés et des déplacés internes, causée par la crise en République Centrafricaine, aux attaques du groupe Boko Haram et à la crise sociale dans le Nord-ouest et le Sud-ouest du pays. Cela s’ajoute aux crises plus chroniques causées par l’insécurité alimentaire et la malnutrition ainsi que des épidémies récurrentes.

Dans un esprit de collaboration et de responsabilité mutuelles et en appui au gouvernement du Cameroun, 16 Fonds, Programmes et Agences ont convenu d’exprimer leur réponse aux priorités de développement et humanitaires du Cameroun sur la période 2018-2020 dans le Plan cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement (PNUAD). Ce choix s’inscrit en droite ligne de la volonté du pays de disposer d’un capital humain fort et capable de soutenir la croissance en vue de l’émergence du pays à l’horizon 2035 et l’agenda transformatif des objectifs du développement durable.

Plus concrêtement, le système des Nations Unies au Cameroun pour la période de 2013 à 2017 est engager à accompagner le gouvernement du Cameroun pour:

    1. Le développement des opportunités d'emplois décents et de l'inclusion sociale

A travers:
  • L'accès aux opportunités d'emplois décents pour les jeunes et les filles;
  • L'inclusion sociale des femmes, jeunes, enfants et personnes vulnérables. 

    2. La santé et la nutrition

A travers:

  • La santé de reproduction, maternelle, néo-natale, infantile et des adolescents;
  • La lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme;
  • La prévention et la prise en charge de la malnutrition.

    3. L'éducation et la formation professionnelle 

A travers:
  • Le développement du préscolaire, du primaire et de l'éducation alternative inclusive; 
  • La formation professionnelle.
 
    4.la Résilience, le relèvement précoce et la sécurité alimentaire
 
A travers:
  • La résilience aux chocs environnementaux, sociaux et économiques; 
  • La sécurité alimentaire.